Maîtrise de l’éjaculation

Un principe majeur dans les croyances tantriques est l’importance de la maîtrise de l’éjaculation. Beaucoup de gourous anciens croyaient que l’éjaculation était un gaspillage d’énergie de la vie vitale, ainsi les hommes ont été enseignés à se conditionner pour préserver leur liquide séminal et pour le libérer aussi peu que possible. C’était à cause du grand drain sur l’énergie physique et la force vitale quand un homme éjacule. On croyait aussi que les hommes devaient plutôt utiliser cette énergie comme combustible pour éveiller les centres de chakras supérieurs et ainsi passer à l’illumination.

En conséquence, les hommes traditionnels Tantric sont devenus des experts pour contrôler (et éviter) l’éjaculation. Parfois, cela impliquait des efforts considérables ou des processus complexes. Un texte tantrique décrit un modèle élaboré spécifique de coups de mouvements qui, si l’homme les a suivis exactement, ont été dit pour l’empêcher d’atteindre un niveau d’excitation qui permettrait à l’éjaculation de se produire. D’autres techniques étaient extrêmement simples, comme presser la langue contre le toit de la bouche.

Les hommes retarderaient aussi l’orgasme pour prolonger l’union sexuelle jusqu’à ce qu’ils soient certains qu’ils avaient satisfait leur déesse (satisfait leur partenaire féminin). On croyait également que garder son pénis à l’intérieur de la femme pendant aussi longtemps que possible sans éjaculer a permis à l’homme d’absorber une partie de la vie de la femme vitale de jus et d’énergie puissante.

Aujourd’hui, il ya une certaine division sur l’importance de l’éjaculation (ou évitement de l’éjaculation). Certains croient encore qu’il est important d’éviter complètement l’éjaculation, tandis que d’autres sont en désaccord. Les hommes comprennent qu’ils ne vont pas «manquer» de fluide séminal. Cependant, il est toujours considéré comme important de retarder l’orgasme aussi longtemps que possible, afin de permettre une rencontre sexuelle longue et satisfaisante.

Le moyen le plus simple et le plus courant pour éviter l’éjaculation est simplement la technique de démarrage et d’arrêt. Tout comme il semble, avec cette technique, l’homme participe au sexe comme d’habitude, jusqu’à ce qu’il arrive au point où il se sent qu’il est sur le point d’éjaculer. Il s’arrête alors complètement, et peut-être même serre ou exerce une pression sur son pénis pour aider l’envie d’éjaculer diminuer un peu. Une fois que l’envie d’éjaculer a quelque peu reculé, l’homme peut alors procéder au processus d’amour. Il peut continuer avec ce modèle de démarrage / arrêt jusqu’à ce qu’il soit prêt à éjaculer (ou s’il devient mal à l’aise), moment auquel il devrait se permettre la libération.

D’autres techniques qui aident parfois à retarder l’orgasme d’un homme comprennent le pressage sur le périnée (tache entre le scrotum et l’anus) ou en tirant doucement sur le testicule juste avant l’orgasme est sur le point de se produire. Ces deux techniques doivent être effectuées avec soin et douceur, afin d’éviter la douleur ou les blessures.

BRÛLER DE LA GRAISSE EXERCICES ET ENTRAINEMENT RECETTE MINCEUR RÉGIME
Voici comment j’ai perdu 68 kg en seulement 14 mois
20 Minutes d’Exercices à Domicile
Meilleurs Conseils pour Perdre du Poids Rapidement
APHRODISIAQUE NATUREL Ejaculation LA TESTOSTÉRONE LIBIDO HOMME Orgasme Problème de pénis Probleme Sexuale Santé générale
Fumer Augmente la Probabilité d’Impuissance
5 Erreurs Communes qui Aggravent votre Capacité de Bander Fort
Les Médicaments que vous Prenez Peuvent-ils Endommager vos Érections ?